Système d’aide en ligne de Recovery Toolbox for Outlook

L’emploi de Recovery Toolbox for Outlook (Télécharger) pour la réparation des fichiers pst corrompus suppose que vous suivez minutieusement l’ordre des actions au cours de la récupération des données et suivez précisément les instructions pour réparer fichier .pst. Lorsque vous réparez un fichier *.pst endommagé, vous devez passer plusieurs étapes une après l’autre:

La récupération des données perdues depuis les fichiers *.pst de Microsoft Outlook avec Recovery Toolbox for Outlook

1. Sélection du fichier*.pst source que vous voulez réparer

Pour sélectionner le fichier source pst, indiquez le chemin d’accès à ce fichier dans Recovery Toolbox for Outlook. Pour ce faire, utilisez le bouton et sélectionnez le fichier dont vous avez besoin de la liste de fichiers/profils ou indiquez son emplacement sur le disque. Si l’utilisateur actuel n’a qu’un seul Profil dont toutes les données sont stockées dans un seul fichier pst, le chemin d’accès à ce fichier sera automatiquement affiché dans le champ d’adresse de la boîte de dialogue. Sinon vous devrez sélectionner le fichier pst que vous voulez réparer à la main. Si vous aviez déjà réparé ce fichier auparavant, vous pouvez sélectionner le chemin d’accès à ce fichier de la liste qui s’ouvrira si vous cliquez sur le bouton dans la partie droite du champ d’adresse.

Si vous ne connaissez pas le chemin d’accès au fichier .pst que vous voulez réparer, utilisez la recherche de fichiers intégrée sur le disque disponible dans Recovery Toolbox for Outlook. Pour utiliser cette recherche intégrée, cliquez sur le bouton Search for .pst & .ost files (Rechercher les fichiers for .pst & .ost). Ensuite indiquez la zone de recherche (sélectionnez un des disques) et spécifiez l’extension des fichiers à rechercher (sélectionnez .pst, .ost ou *.* dans la liste Search Files with extension (Rechercher les fichiers avec l’extension)). Le bouton Stop Search (Arrêter la recherche) devient disponible dès que vous démarrez la recherche. Vous pouvez l’utiliser pour arrêter la recherche des fichiers à tout moment quand la recherche intégrée dans Recovery Toolbox for Outlook est en cours d'exécution.

Quand la recherche sera terminée, sélectionnez un des fichiers de la liste dans la partie centrale du panneau de recherche et cliquez sur le bouton OK. Le chemin d’accès au fichier sélectionné sera affiché dans le champ d’adresse de Recovery Toolbox for Outlook.

Remarque: Si vous réparez le fichier .pst sous Windows NT, 2000, XP, 2003, vous devez avoir les droits d’accès aux fichiers et dossiers système où Microsoft Outlook stocke les fichiers .pst d’origine.
2. Choisir le mode de travail
  • Mode récupération - Si vous avez un fichier PST/OST corrompu alors utilisez ce mode pour récupérer autant de contenu que possible.
  • Mode conversion - Si vous avez un fichier OST sain et que vous devez le convertir en un nouveau fichier PST ou bien si vous avez un fichier PST/OST sain et que vous voulez en extraire des données vers des fichiers .msg/.eml/.vcf séparés alors utilisez le mode conversion.
3. Lecture (détection et récupération) des données depuis le fichier *.pst sélectionné

L’identification et la récupération des données depuis le fichier pst corrompu va démarrer dès que vous aurez cliqué sur le bouton Yes (Oui) dans la boîte de dialogue Do you wish to start recovery (Voulez-vous démarrer la récupération?) que Recovery Toolbox for Outlook, logiciel pour réparer fichier pst, va afficher quand vous aurez sélectionné le fichier pst que vous voulez récupérer et cliqué sur le bouton Next (Suivant).

La durée du processus de récupération peut varier en fonction de la performance de votre ordinateur et de la taille du fichier .pst au cours de traitement. Une fois les données lues, les dossiers récupérés des fichiers .pst corrompus et leur contenu sera disponible pour l’affichage (Folder List (Liste de dossiers) et Items List (Liste d’éléments), respectivement).

Remarque: vous pourrez passer à l’étape suivante de récupération (le bouton Next (Suivant) deviendra disponible), si le programme trouve plus d’un élément dans le fichier .pst source.
4. Indication du chemin d’accès pour enregistrer les données récupérées

La troisième étape de récupération est l’indication dans Recovery Toolbox for Outlook du chemin d’accès où seront enregistrées les données correctement récupérées à l’étape précédente. Pour spécifier le chemin d’accès où seront enregistrées les données, vous devriez soit l’entrer à la main dans le champ Folder for save (Dossier pour l’enregistrement) soit utiliser le bouton . Après avoir cliqué sur ce bouton, vous verrez une boîte de dialogue où vous devrez sélectionner le dossier pour la sauvegarde des données récupérées. Vous pouvez également utiliser le chemin d’accès depuis la liste déroulante Folder for save (Dossier pour l’enregistrement) si vous aviez enregistré les données auparavant.

Remarque: L’espace disponible sur le disque doit être au moins deux fois plus grand que la taille du fichier.pst que vous réparez. La couleur rouge de la valeur dans le champ Required free disk space (Espace disque requis) vous informe qu’il n'y a pas assez de place sur le disque.
5. Sélection de la méthode d’enregistrement des données récupérées

Recovery Toolbox for Outlook vous propose deux méthodes d’enregistrer les données récupérées du fichier *.pst corrompu:

  • en tant qu’un ou plusieurs nouveaux fichiers *.pst
  • en tant que fichiers distincts avec les extensions *.msg
  • en tant que fichiers distincts avec les extensions *.eml, *.vcf et *.txt.

IDans le premier cas, ces fichiers peuvent être ouverts plus tard et utilisés dans Microsoft Outlook. Dans le deuxième cas, ils peuvent être importés vers les clients de messagerie qui prennent en charge ces standards (la plupart des clients de messagerie prennent en charge ces formats de données populaires).

Au besoin, cochez les cases dans la colonne gauche de la Recovered e-mail list (Liste d’e-mails récupérés) à côté des messages que vous voulez enregistrer.

Tenant compte du fait que Microsoft Outlook ne peut pas exporter les messages en fichiers *.eml, Recovery Toolbox for Outlook peut être employé pour déplacer la messagerie de ce client de messagerie vers d’autres clients de messagerie qui prennent en charge les fichiers de messages avec l’extension .eml. Il est également possible d’exporter et d’importer ensuite les contacts et les notes en tant que fichiers .vcf et .txt.

Remarque: il est possible d’enregistrer les données récupérées en tant que fichier pst uniquement si Microsoft Outlook 98 ou plus récent est installé sur votre ordinateur.
6. Enregistrement des données sur le disque

Un clic sur le bouton Save (Enregistrer) démarre le processus d’enregistrement des données sur le disque. Quand toutes les données récupérées seront correctement enregistrées sur le disque en tant que fichiers .pst ou en tant que fichiers distincts avec les extensions eml, vcf et txt, le programme affichera un rapport détaillé sur ce qui a été fait sous forme d’une feuille de statistiques séparée. Le rapport va comprendre: le chemin d’accès au Source PST file (Fichier source PST), le nombre de Recovered Folders (Dossiers récupérés) dans le fichier .pst, le nombre de Recovered Items (Eléments récupérés), le chemin d’accès au(x) nouveau(x) Saved PST file(s) (Fichier(s) PST enregistré (s).

7. Sélection d’une des deux variantes possibles d’importer les données:
  • a). Ouverture du nouveau fichier *.pst dans Microsoft Outlook

    Si vous voulez utiliser les nouveaux fichiers *.pst dans votre travail avec Microsoft Outlook, sélectionnez l’élément Fichier et cliquez ensuite sur:

    • Fichier de données Outlook dans Microsoft Outlook XP, Microsoft Outlook 2003;
    • Fichier des dossiers personnels (.pst)... in Microsoft Outlook 2000;
    • Ouvrir un dossier spécial dans les versions plus récentes de Microsoft Outlook.

    Sélectionnez ensuite le fichier nécessaire et confirmez votre choix.

  • b). Importation des fichiers *.vcf et *.eml.

    Vous pouvez importer les fichiers distincts dans Microsoft Outlook Express en glissant ces fichiers *.eml depuis l’Explorateur Windows dans le dossier ouvert dans le client de messagerie. Pour ce faire, vous devez sélectionner tous les fichiers avec l’extension *.eml que vous voulez importer, capturez n’importe lequel des fichiers sélectionnés avec le bouton gauche de la souris et glisser le groupe de fichiers sélectionnés dans la fenêtre ouverte dans Outlook Express avec le dossier.

    Malheureusement, il est impossible d’importer les fichiers *.eml dans les dossiers Microsoft Outlook de même façon car ce ne sera pas complètement correct. Pour déplacer les fichiers *.eml distincts, nous conseillons vivement de suivre précisément l’ordre suivant des actions:

    1. 1. Importez tout d’abord les fichiers distincts *.eml dans les dossiers Microsoft Outlook Express. Pour ce faire:
      • démarrez simultanément Microsoft Outlook Express et l’Explorateur Windows;
      • utilisez Maj+ touches de direction ou Ctrl+bouton gauche de la souris pour sélectionner tous les fichiers *.eml nécessaires;
      • capturecapturez le groupe de fichiers sélectionnés avec le bouton gauche de la souris en cliquant sur n’importe lequel des fichiers sélectionnés et en maintenant le bouton enfoncé glissez ces fichiers *.eml dans le dossier Microsoft Outlook Express
      Remarque: créez un nouveau dossier dans Microsoft Outlook Express pour importer les fichiers*.eml avant de le faire.
      1. Démarrez Microsoft Outlook et sélectionnez l’élément Importer&Exporter dans le menu Fichier du menu principal.
      2. Sélectionnez l’option Importer la messagerie Internet et les adresses et cliquez sur le bouton Suivant.
      3. Sélectionnez l’option Outlook Express 4.x, 5, laissez l’élément Importer la messagerie sélectionné et importez les fichiers en cliquant sur le bouton Terminer.
    2. 2. Les fichiers vcf distincts sont importés dans le Carnet d’adresses Windows de manière suivante:
      • sélectionnez tous les fichiers avec l’extension *.vcf que vous voulez importer dans l’Explorateur Windows;
      • capturez n’importe lequel des fichiers sélectionnés avec le bouton gauche de la souris et déplacez le groupe de fichiers sélectionnés dans la fenêtre du Carnet d’adresses Windows ou dans le dossier Contacts ouvert dans Microsoft Outlook.

Les fichiers VCF et EML peuvent également être importés dans d’autres clients de messagerie et programmes qui prennent en charge ces fichiers.